A propos Scop'EnR

SCOP’EnR est une société coopérative spécialisée dans l’installation de chauffage bois, de solaire thermique et de générateur d’électricité photovoltaïque.

La transition énergétique : on y va maintenant ou on attend… qu’il soit trop tard ??

Si vous demandez encore si les énergies renouvelables sont bien « rentables » par rapport au nucléaire, voici quelques éléments de réflexions :

  • Coûts d’exploitation des centrales françaises : + 21% en 3 ans, largement dû au vieillissement des installations et aux difficultés de maintenance rencontrées par EDF
  • Investissement nécessaire à la remise à niveau du parc : 110 milliards d’euros sans la moindre garantie que ces investissements permettent de prolonger les installations au-delà de 40 ans
  • Solution « alternative » de l’EPR, en France comme en Finlande : EDF se refuse dorénavant à donner une date de mise en service et un budget définitif (il a déjà été multiplié par 3), et encore moins un prix du MWh produit.
  • On peut cependant en avoir une évaluation au regard du contrat pharaonique qu’EDF vient de conclure avec l’Etat britannique garantissant un prix d’achat du MWh pendant 35 ans qui est déjà le double du prix de l’électricité dans le pays… et près de 30% supérieur au prix du MWh produit par l’éolien
  • La filière nucléaire est en plein déclin : elle pesait pour plus de 18% de l’électricité mondiale et sa part ne cesse de décroître et avoisine aujourd’hui les 11%
  • En 2014, les 2/3 des installations électriques nouvelles dans le monde étaient renouvelables, et dès l’année prochaine les renouvelables électriques produiront dans le monde 2 fois plus d’électricité que le nucléaire
  • Le nucléaire a bénéficié pendant des décennies de la complaisance des pouvoirs publics qui ont fait prendre en charge par la collectivité l’essentiel de ses coûts dans quatre domaines très coûteux : la recherche (50 milliards sur 50 ans), la gestion des déchets (notamment le projet Cigeo dont le coût pourrait être multiplié par 2), le démantèlement (dont le coût en France est largement sous-estimé au regard des autres pays nucléarisés) et l’assurance face au risque (quasi intégralement à la charge de la collectivité qui devra assurer évacuation et réparation, comme on l’a vu à Tchernobyl ou à Fukushima). Certes, des artifices juridiques permettent à EDF de prétendre assurer ces financements, mais la Cour des Comptes – et même les propres commissaires aux comptes d’EDF – ont attiré l’attention à plusieurs reprises sur le décalage très important entre coûts réels et coûts annoncés
  • Et pour bien apprécier la confiance que l’on peut avoir dans le nucléaire français : Résultats financiers d’AREVA pour 2014 (annoncés le 23/02) : perte nette de 4.9 milliards d’euros

Extrait d’un article de Médiapart du 28/02/15:

http://blogs.mediapart.fr/edition/transition-energetique/article/280215/evitonsqu-areva-entraine-edf-dans-sa-chute

Association NegaWatt – Appel à soutien

Depuis 2001, l’Association négaWatt développe une expertise indépendante pour apporter des solutions à la fois concrètes et globales permettant de répondre aux grands enjeux actuels liés à l’énergie (dérèglement climatique, raréfaction des ressources, risques et impasses du nucléaire, etc).

A travers 3 projets pour 2014 :

1 – Créer un site web de décryptage sur l’énergie

2 – Consolider et enrichir le scénario négaWatt

3 – Évaluer les bénéfices de la transition

l’association lance un appel à contribution pour mener à bien ces travaux.

Plus d’infos… : http://www.negawatt.org/appel-soutien-p128.html

Portes ouvertes Hargassner France Nord Est

Notre partenaire Hargassner France Nord Est organise ses journées portes ouvertes les 13 et 14 Septembre 2013 à Lure, ZI du tertre Landry (route de Luxeuil).

A cette occasion, vous pourrez découvrir :
• leurs locaux,
• les collaborateurs HARGASSNER France NORD-EST
• la gamme de chaudières à bûches de 50 cm et de ballons tampons
• la gamme de chaudières et de silos de stockage à granulés de bois
• la gamme de chaudières à bois déchiqueté (Mixtes) et les solutions de remplissage
associées.
• la gamme de containers

Une dégustation de produits régionaux agrémentera votre visite tout au long de ces 2 journées et le verre de l’amitié sera servi en l’honneur de la 1000ème chaudière vendue depuis la création de la concession le 1er mai 2009.

Une inscription est souhaitable afin d’organiser au mieux cette manifestation au 03 84 30 02 85 ou par mail à : nord.est@hargassner-france.com

SCOP’EnR présent à la foire de l’Ouillotte à Amance (70)

Nous tiendrons un stand à la foire de l’ouillotte le dimanche 18 août prochain à Amance, de 9h à 18 h. Du matériel solaire et bois énergie sera exposé à cette occasion. Si vous avez un projet, à court ou moyen terme, ou si vous avez juste besoin de renseignements sur les énergies renouvelables venez nous rendre visite !!

Raccordement photovoltaïque : 75 MWc raccordés en 3 mois

75 MWc raccordé en France en 3 mois, c’est beaucoup ou pas beaucoup ? Pour les tenants du « sans nucléaire, point de salut », c’est surement ridicule et beaucoup trop cher. Pour les partisans de l’énergie solaire, c’est bien qu’il s’installe toujours toujours des centrales photovoltaïques mais malgré tout, est ce exemplaire ou… pas terrible ? Allons donc voir ce que nos voisins allemands( eh oui, encore eux !!) ont fait au même moment. La comparaison est cruelle : 211.2 MWc ont été installé en février 2013… en 28 jours !! C’est 7.5 MWc par jour; si on compare avec les 75 MWc en 3 mois de la France, nous avons fait en 3 mois ce qu’il ont fait en 10 jours.

75 MWc en 3 mois, c’est donc plus proche du ridicule que du « pas beaucoup ». A l’évidence, il devient urgent de relancer la filière photovoltaïque en France.

Journées Européennes du Solaire, journées portes ouvertes

A l’occasion des journées européennes du solaire, SCOP’EnR organise 2 journées portes ouvertes les 17 et 18 mai 2013. Au programme :

– Présentation et démonstration de matériel solaire thermique et photovoltaïque

– Présentation et démonstration de matériel de chauffage bois (chaudière bûches, ballon tampon, chaudière granulés)

– Informations sur les nouvelles technologies solaires et bois (micro onduleur, chauffage solaire haute performance, etc…)

– Informations sur les aides possibles (aides fiscales, primes fabricant, certificats d’économies d’énergie, etc…)

Horaires : le 17 mai de 14h à 19 h, le 18 mai de 9h à 19h

Lieu : 4 rue des Nouveaux (rue de la ferme auberge) à Aboncourt Gésincourt

enerplan2013-JIS-841X167

 

Photovoltaïque : De bonnes nouvelles pour 2013

Quelques bonnes nouvelles pour débuter l’année :

– les installations PV utilisant des modules fabriqués en Europe verront leur tarif d’achat du kWh produit bonifié de 10 % (les cellules doivent avoir été fabriquées en Europe)

– il n’y a plus de distinction de la nature du bâtiment sur lequel sont installés les modules photovoltaïque pour définir le tarif d’achat; c’est désormais le tarif le plus avantageux qui est pris en compte que ce soit pour une maison d’habitation, une école, un hangar ou tout autre bâtiment

Dorénavant, il devient donc plus intéressant de faire installer du matériel européen, le surcoût par rapport à du matériel asiatique étant compensé par un tarif d’achat du kWh produit plus avantageux sur la durée du contrat d’achat de 20 ans.

SCOP’EnR installe depuis toujours ce type de matériel à un prix très compétitif. Ne vous laissez donc pas abuser par les sociétés qui pratiquent le démarchage téléphonique, vous promettent des productions que n’obtiendrez jamais et vous facturent une installation à un prix exorbitant… avec du matériel asiatique.

Enfin un VRAI placement financier éthique et citoyen !!

–          Vous avez un peu d’argent

–          Vous aimeriez soutenir des projets de développement en faveur du développement durable

–          Vous désespérez de voir que les placements « éthiques » des banques traditionnelles sont plus des opérations de « green washing » que de véritables soutiens à de vrais projets éthiques

Il existe une solution : Acheter des parts d’Energie Partagée !!

Déjà 1800 souscripteurs ont répondus au 1 er appel à l’épargne lancé il y a un an. Cette opération a permis la levée de 2.6 millions d’euros destinés à financer des projets en faveur des énergies renouvelables et de la maitrise de l’énergie.

Fort de ce succès, Energie Partagée lance un second appel public à l’épargne de 3 millions d’euros.

Plus d’infos… ou souscrire maintenant :

http://www.energie-partagee.org/

Photovoltaïque : Des installations encore trop chères ?

Le prix moyen pratiqué pour les installations résidentielles constaté par Observ’ER était de 4.93 € / Wc installée et raccordée en septembre 2012. En parallèle, le bureau d’études Cythélia évaluait le prix optimum de référence dans une fourchette de 3 à 3.4 € / Wc pour une installation de 3 kWc. (Source : Le journal du photovoltaïque, hors série N°6, novembre 2012)

Il semblerait donc que le prix trop élevé des installations PV actuelles nuise au redémarrage du secteur photovoltaïque en France.

Les installations réalisées par SCOP’EnR en 2012 se situaient dans la fourchette du prix optimum de référence calculé par Cythélia… avec du matériel 100 % européen !!

Comme quoi, s’adresser à une petite entreprise artisanale locale (qui ne vous dérange pas à l’heure du repas pour vous vendre quelque chose que vous n’avez pas demandé…) est finalement la solution la plus fiable… et la plus économique !!

Photovoltaïque : Bientôt des installations d’autoconsommation ?

Bien que l’autoconsommation existe déjà en partie, elle est très peu plébiscitée. En effet, les contrats de raccordement au réseau pour les installations photovoltaïque peuvent être « en vente de surplus » mais comme le tarif d’achat du kWh photovoltaïque est toujours assez élevé, il est plus intéressant économiquement de vendre la totalité de sa production.

Pourtant, avec la baisse constante du tarif d’achat du kWh PV puis, dans un avenir pas si lointain, la parité réseau, des solutions d’autoconsommation intelligente pourraient rapidement voir le jour. Des tests grandeur nature ont montré qu’avec un parc « léger » de batterie (220 kg tout de même !!), on peut atteindre les 70% d’autoconsommation sans effort contre un maxi de 30 % actuellement pour les installations en vente de surplus.

Plus d’informations

www.sol-ion-project.eu/sites/en